Un revers au gout amer

Publié le par adrien2a

 

DSC00091_copie-copie-1.jpg

 

Il ne manquait pas grand chose

Pour son retour parmi l’élite (une première en L1 pour de nombreux joueurs), les ajacciens avaient à cœur de s’imposer sur leur pelouse face à une équipe de Toulouse difficile à manœuvrer. A défaut d’expérience par rapport à son adversaire, les acéistes se sont battus et on plutôt bien maîtrisé les 45 premières minutes mais n’ont été dangereux que sur coup de pied arrêtés. Les toulousains eux se sont montrés réalistes en marquant deux fois sans avoir un nombre incalculable d’occasions.

Malgré un bon état d’esprit les ajacciens ont manqué cruellement d’expérience et surtout de réalisme, deux paramètres où leurs adversaires ont fait la différence. En manque de percussion offensive dans une défense très solide les ours se sont démenés en vain.

 

Un revers inquiétant ?

Premièrement, c’est une première en Ligue 1 pour beaucoup de joueurs, il faudra donc quelques matchs pour que le groupe prenne le pouls de la Ligue 1, dans une atmosphère différente et un stade plein, ce n’est jamais facile. D’autant plus qu’il manquait des éléments comme N’Diaye et Bouhours et un recrutement pas encore bouclé.

Deuxièmement, les débuts de saisons de l’ACA n’ont jamais été tonitruants, à l’image de la saison passée, il faut un temps pour que le groupe trouve sa cohésion et son rythme de croisière.

Enfin les ajacciens n’ont pas eu à rougir de leurs prestation face à l’une des meilleurs de défense de Ligue 1 la saison passée, l’état d’esprit mal récompensé des ajacciens laisse présager de bonnes choses pour l’avenir.

Il est fort à parier que les acéistes vont monter en puissance et vont engendrer de l’expérience rapidement afin de s’acclimater a la Ligue 1.

 

Publié dans Match

Commenter cet article