La lanterne rouge... et blanche

Publié le par Adrien Bruschini

Lanterne-rouge-etblanche.jpg

En douze rencontres, l’ACA n’a pris que 7 points dans ce championnat. La confiance cependant régnait avant le match de samedi contre Bordeaux qui a sensiblement affecté le moral de l’équipe et inquiéter tout autant ses supporters. Il est vrai qu’avant ce match, la situation était à prendre au sérieux sans être très préoccupante car malgré une place de lanterne rouge, l’ACA avait la possibilité, avec une victoire de rebondir hors de la zone de relégation. C’est pour cela que l’équipe se voulait conquérante… cependant il n’en était rien contre Bordeaux, avec une défaite et surtout un jeu très impuissant et trop statique pour espérer contrarier l’adversaire.

 

Au sortir du Stade François Coty la majorité des supporters faisaient le même constat « On n'a pas le niveau ! ». Cela viendrait plutôt d’une difficulté de hausser le niveau de jeu de l’équipe car comme l’a indiqué Olivier Pantaloni, « certains joueurs ne sont pas à leur meilleur niveau » cela prouve qu’il y a encore des progrès à faire côtés ajacciens. Le groupe acéiste à également des difficultés produire du jeu et du mouvement (malgré toute la bonne volonté de joueurs comme Frédéric Sammaritano) en se projetant timidement vers l’avant. « Il y a pourtant de la volonté » rajoutait le coach ajaccien, mais tout cela manque bien trop de coordination et de liant. Le déficit d’expérience du groupe ajaccien influent donc sur la confiance de celui-ci. 


Aujourd’hui l’AC Ajaccio commence à être distancée et se voit dans l’obligation de prendre des points à Lorient, dimanche, dans un déplacement qui s’annonce très compliqué.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article