L'ACA stoppé par Marseille

Publié le par Adrien Bruschini

ACA-OM.jpg

L’ACA n’est plus invincible sur sa pelouse, en effet les acéistes ont concédé leur première défaite à Timizzolu en 2012. Soit 14 matches d’invincibilité.

Les corses débutent le match pied au plancher. A la 9ème minute, Mutu dévie une longue balle pour Belghazouani qui s’infiltre dans la surface côté gauche et tente un extérieur du pied mais sa frappe est captée sans problème par Mandanda. La riposte phocéenne est signée Cheyrou qui, à la 16ème puis à la 17ème, trouve les gants d’Ochoa sur des tentatives lointaines. A la 26ème, Belghazouani, très actif, temporise côté droit avant de trouver André qui centre au point de penalty, Mostefa est à la réception mais sa tête est captée par Mandanda. Quelques minutes plus tard, Mutu est bien servi dans la surface, il contrôle et tente de tromper Mandanda entre les jambes dans un angle fermé mais le portier marseillais ne se laisse pas surprendre. Dans la foulée, Medjani hérite d’un ballon au 30 mètres et tente une frappe soudaine mais Mandanda capte une nouvelle fois. Les ajacciens continuent leur marche en avant, à 5 minutes de la pause, Belghazouani file côté droit dans la surface, son centre est dévié par Kaboré devant son gardien, le cuir passe devant le but sans que personne ne puisse le reprendre. A la mi-temps, l’ACA et l’OM sont au coude à coude.

Marseille prend les choses en main.

La seconde période tarde à démarrer, ajacciens comme marseillais se cherchent, tentent de chercher la faille mais rien de concret… jusqu'à la 55ème minute. En effet, Valbuena déborde et centre pour Amalfitano, sa frappe est repoussée par Medjani devant Ochoa, Kaboré reprend de la tête et A.Ayew, couvert par deux défenseurs, en profite et trompe Ochoa d’une tète lobée… 0-1. Après cet ouverture du score, les ajacciens tentent de repartir de l’avant, le coup-franc de Mutu, est sauvé de justesse par Mandanda avant que Mendes devance Medjani. Les ajacciens vont ensuite peiner devant une équipe regroupée derrière, et qui ne procède plus que par contres. A la 84ème, Valbuena tente une frappe sauvée par Ochoa d’une claquette. Mais à la 88ème, Kaboré sert Valbuena dans la surface qui contrôle et donne à J.Ayew au point de penalty, ce dernier contrôle et enchaîne une frappe qui crucifie Ochoa à ras-de-terre. Le match est alors plié, Marseille stoppe l’invincibilité des corses sur leur terre et rejoignent le PSG en tête. L’ACA se classe 16ème avec 11 unités à 3 points du premier relégable.

Publié dans Match

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article