ACA-SCB 0-0 : détails du match

Publié le par Adrien Bruschini

Après plusieurs semaines d’attente intense d’un côté comme de l’autre, les deux principaux clubs corses étaient réunis cet après-midi à l’occasion de la 9ème journée. Tous les ingrédients étaient réunis pour vivre une véritable fête du football corse. En effet, le stade était comble pour cette grande manifestation sportive, le tout dans une ambiance très chaude tout comme la température.

L’émotion était de mise juste avant le coup d’envoi avec l’hommage du stade rendu à Maître Antoine Sollacaro, assassiné mardi. Sa fille a ensuite pris la parole : « Mon père, bien qu’acéiste, était avant tout un amoureux du football corse et s’est toujours battu pour véhiculer les valeurs de la Corse. » L’hymne corse « Dio vi salvi regina » a, peu après été entonné.

Après ces moments de recueillement, le match démarre lentement, chaque équipe se cherche. Même si les bastiais y sont plus que les ajacciens dans l’impact physique, ce sont les locaux qui se créent les plus grosses occasions avec Faty, qui frappe de loin après un décalage de Mutu (41ème). Juste après, Cavalli bien alerté se retrouve dans la surface, sa frappe est détournée par Marchal, prend le chemin des filets avant d’être sauvée par Choplin sur la ligne (43ème). Une minute plus tard, Eduardo sert Mutu qui reprend en déséquilibre et trouve le poteau de Novaes (44ème). Voilà tout pour une première mi-temps mi-figue mi-raisin.

La seconde période est un peu plus à l’avantage des bastiais, mais toujours très pauvre en occasions. La plus grosse est ajaccienne, après un corner tendu de Cavalli, Medjani reprend de la tête mais Khazri sauve sur sa ligne (64ème). Rien de notable ensuite jusqu'à la 85ème minute du match ou, une échauffourée importante éclate entre Cavalli et Angoula après un contact âpre. Cette bagarre fait dégénérer le public et des heurts ont ensuite lieu dans l’intersection des tribunes ajacciennes et bastiaises, des jets de fumigènes et de pétards fusent, le match se termine sur une bien mauvaise note...

Après ce match nul, les deux équipes restent ancrées dans la deuxième moitié du classement.

 

 

Publié dans Match

Commenter cet article