ACA-OGC Nice 1-1 : détails du match

Publié le par Adrien Bruschini

 

142781_AJACCIO_SAMMARITANO_040212_0-copie.jpg

Stade François Coty - Timizzolu

5700 spectateurs environ

Buts : Eduardo ( 57ème sp) pour l'ACA ; Gonçalves ( 85 ème ) pour Nice

ACA : Ochoa, Diawara, Medjani, Maire, Bouhours, Pierazzi(cap), Mostefa, André, Tibéri, Sammaritano (Kinkela 76ème), Eduardo ( 84ème).

Entraineur:O.Pantaloni

OGC Nice : Ospina, Clerc, Civelli, Gomis, Monzon, Sablé, Anin, Abriel ( Gonçalves 71ème ), Mounier, Grandin ( Meriem 63ème), Guié Guié

Entraineur:R.Marsiglia



 

Auteurs d’une erreur monumentale à la 84ème minute de jeu, les ajacciens ont laissé passer une belle occasion de mettre la zone rouge à distance.

Et pourtant ce sont eux qui ont dominé presque l’intégralité de la rencontre avec de belles situations mais peu de tranchant. En effet, les Corses ont vendangé 45 minutes dans le camp niçois sans pour autant se créer d’occasions franches et marquer. Seule une reprise d’Eduardo soulevait un brin d’émotions. Malgré la pauvreté des occasions, la domination corse était presque totale. Le même scénario devait se répéter en seconde mi-temps, jusqu'à la percée de Sammaritano qui parvenait en deux temps à obtenir un pénalty (57ème), celui-ci était transformé par Eduardo (3 buts en trois matchs sous ses nouvelles couleurs).

Mais derrière, au lieu d’emballer définitivement le match, les Corses se mettaient à reculer. À la 85ème minute, un ballon anodin atterrissait à proximité de la surface ajaccienne, Maire et Diawara pourtant dessus, ne parvenaient pas à le dégager, Gonçalves en profitait pour chiper le ballon aux deux défenseurs à terre et ouvrir son pied pour tromper Ochoa. Un but largement évitable pour une équipe qui a beaucoup donnée tout au long de la partie.

La stupeur frappait alors les travées de François Coty. Une dernière occasion sur un coup franc dévié n’y changeait rien. Ajaccien et Niçois devaient se quitter sur un score nul … décevant pour les ajacciens qui avait la chance de mettre la zone de relégation à 6 points.

 

Publié dans Match

Commenter cet article