ACA-Dijon FCO 2-1 : détails du match

Publié le par Adrien Bruschini

ACA-Dijon 

C’est un ACA à deux visages qu’on a retrouvé ce soir. Craintifs et peu inspirés en première mi-temps. Les ajacciens, plutôt chanceux de ne pas être menés, se sont réveillés en seconde pour aller chercher la victoire.

 Le match ne tarde pas à démarrer, juste après l’engagement des Dijonnais, Kakuta ouvre pour Thil qui se retrouve dans la surface mais sa frappe passe à coté des cages d’Ochoa. Les acéistes réagissent par Eduardo dont le centre n’atteint pas Tiberi. A la 5ème minute, sur un ballon aérien dévié par Corgnet, Thil reprend mais Ochoa s’interpose avec brio. Les ajacciens butent sur une équipe dijonnaise décomplexée, les corses peinent à poser leur jeu et usent de longs ballons, ce qui profite aux bourguignons. A la 17ème, Thil trouve Koné qui frappe mais son ballon est contré. A la 21ème Corgnet dévie un coup-franc de Kakuta au dessus. Les dijonnais frôlent l’ouverture du score à la 41ème, Koro Koné parvient à s’infiltrer dans la surface et à frapper mais Ochoa sauve son camp du bout des doigts. La mi-temps est donc sifflée sur ce résultat nul et vierge de 0-0, le match est alors dominé par Dijon qui pèche dans la finition devant une équipe ajaccienne impuissante.

 Au retour des vestiaires, les corses vont retrouver leur état d’esprit revanchard, à la 47ème après un centre de Tiberi repoussé par Reynet, Mostefa  surgit mais ne peut marquer. Les corses mettent la pression notamment en empruntant le côté gauche. Ils sont récompensés à la 53ème après un beau mouvement, Tibéri parvient à centrer sur la tète d’Eduardo qui marque ! L’ACA se rassure même si le but n’aurait pas dû être validé. Euphorique, les ajacciens ajoutent un second but à leur compteur, André sert Diawara qui centre en retrait pour Cavalli, celui-ci envoie une frappe imparable en pleine lucarne ! 2-0. Dix minutes plus tard, Dijon réagit sur un coup-franc repris par Kumordzi, esseulé, qui marque. La fin du match est tendue, les ajacciens se défendent corps et âme, Ochoa intervient pour la dernière fois à la 92ème minute sur une frappe de Guerbert. Le match se termine sur une victoire des corses qui leur permet de s’éloigner de la zone rouge, ils se retrouvent 16ème avec 26 unités et 3 points d’avance sur Nancy (18ème)

 

Publié dans Match

Commenter cet article