ACA-AS Nancy : détails du match ..

Publié le par Adrien Bruschini

ACANANCYART.jpg

L’ACA doit se contenter du partage des points face à Nancy. Pourtant dominateurs, les corses ont manqué de précision dans les 16 derniers mètres.

Dans un match important pour le maintien, ce sont les ajacciens qui, obligés de faire un résultat sur leur pelouse, se mettent d’emblée en évidence. Au bout de 22 secondes de jeu André Luiz tente de servir son gardien mais sa passe est trop molle, Eduardo passe devant et tente de tromper Ndy Assembé mais ce dernier s’interpose. A peine deux minutes plus tard, le centre de Sammaritano trouve la tète de Medjani au second poteau mais celle-ci passe à côté. Les corses maîtrisent ce début de rencontre à tous les niveaux et mériteraient même d’ouvrir le score. A la 18ème minute, le meneur de jeu Cavalli sert André qui enchaîne et trompe le gardien lorrain, mais l’arbitre refuse le but pour un hors-jeu totalement inexistant. Progressivement, l’intensité baisse et les ajacciens se font de moins en moins dangereux. On peut dire que la sortie sur blessure d’Eduardo ne leur a pas facilité la tâche. Ceci dit, l’ACA est proche d’ouvrir le score à la 35ème minute, après une belle séquence côté droit, Cavalli reçoit le cuir et sert Ilan en bonne position mais sa frappe à ras de terre n’est pas dangereuse pour Ndy Assembé. On retrouve ce dernier à la 48ème minute, bien servi par Cavalli, le brésilien fait parler sa technique en éliminant Puygrenier puis en enchaînant par une frappe qui trouve la barre transversale ! A la mi-temps, corses et lorrains rentrent aux vestiaires sur ce score nul et vierge.

La seconde mi-temps recommence comme la première, les ajacciens font tout pour marquer. A la 64ème minute, Sammaritano, sur coup franc, trouve la tête de Diawara qui ne peut cadrer. Les lorrains sortent petit à petit et se créent une belle opportunité à la 66ème minute où Karaboué, bien décalé par Bakar, tente sa chance mais sa frappe est stoppée par Ochoa. Les ajacciens font alors tout dans les dernières minutes pour marquer mais se heurtent au rideau défensif lorrain. Malgré une toute dernière occasion à la 84ème minute, où Diawara place une tête qui passe à côté du montant des buts nancéens, les corses doivent se contenter d’un nouveau match nul amer.

Avec ce point, les ajacciens possèdent désormais 34 unités et grimpent à la 17ème place du classement… Maigre pour se rassurer.

Publié dans Match

Commenter cet article